Si tous les radio-écouteurs voulaient bien se donner la main...

HYTERA
 

 
 Kikilohertz.

 Les radios Hytera, indispensables pour donner l’alerte en cas d’attentats - jeudi 9 février 2017
   Le 13-Novembre. Une date qui résonne encore dans toutes les têtes, un an après les terribles attentats survenus à Paris. L’opération Sentinelle, mise en place par le gouvernement début 2015, a depuis été renforcée, avec 10.000 militaires sur le territoire national. Objectif : dissuader et protéger. Dans le cadre du plan Vigipirate, la prudence est donc de mise, notamment dans les écoles et les établissements publics. C’est dans ce domaine qu’Hytera intervient, fort de son expérience dans les radiocommunications.
   Simplicité d’emploi et fiabilité au service de la sécurité Hytera a donc pour ambition de jouer un rôle important auprès des directeurs d’établissements, enseignants et autres fonctionnaires. « Les moyens de radiocommunication liées à la sécurité représente un thème majeur pour Hytera, nos portatifs performants s’adaptent parfaitement à un usage de sécurisation d’institutions publiques », explique Jean-Baptiste Vaineau, commercial grands comptes chez Hytera. Équiper un maximum d’établissements dans les semaines à venir est donc une priorité. D’autant plus que ce modèle est largement plébiscité en Angleterre. Exemple à Londres où de nombreuses rues commerçantes disposent de leur propre réseau radio pour plus de sécurité. « C’est le moyen le plus efficace pour communiquer rapidement en groupe, sans l’abonnement d’un opérateur et en circuit fermé pour éviter le piratage. Le tout en garantissant une véritable simplicité d’emploi et un budget maîtrisé », souligne Jean-Baptiste Vaineau.
   PD365 et PD565, prêts à donner l’alerte Hormis une qualité audio irréprochable, faire appel à la radio numérique (DMR) présente l’avantage de ne pas être écouté par un simple scanner. L’intégrité du réseau est donc totale. L’utilisation d’un message texte (SMS) préprogrammé est gage de discrétion afin d’éviter un mouvement de panique ou d’alerter les éventuels intrus. Dans toute la gamme de portatifs proposée par Hytera, le PD365 répond idéalement à cette demande. « Le PD365 est compact, léger et plus petit qu’un smartphone. La simplicité d’emploi est de mise avec trois boutons programmables et des messages préenregistrés, prêts à être diffusés sur l’ensemble des terminaux », conclut Jean-Baptiste Vaineau. Sans oublier un style agréable à l’œil, bien loin de l’aspect « Talkie-Walkie ». Fourni avec un chargeur micro-USB, ou avec socle de chargement à induction (optionnel), l’usage est donc à la portée de tous, avec une autonomie se situant entre 10 et 15 heures. De son côté, le PD565, d’aspect plus traditionnel, conviendra pour le personnel d’entretien, de sécurité et aux gardiens. Ses dimensions plus imposantes lui permettent d’être manipulé dans des zones parfois difficiles d’accès et d’être utilisé dans des conditions plus extrêmes. L’occasion de mettre en place, une bonne fois pour toutes, le principe de précaution grâce aux technologies de pointe utilisées par Hytera.
   À propos d’Hytera Communications Hytera Communications est le fournisseur leader de solutions de communications radio mobiles professionnelles. L’entreprise offre des solutions de communication sur mesure à destination des gouvernements, de la sécurité publique, des transports, des industries et des commerces. Hytera est un acteur majeur du PMR (réseau mobile privé de radiocommunication) avec une forte présence dans plus de 120 pays et régions du monde. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site

http://hytera.fr


 

samedi 11 février 2017

©1995-2017 U.E.F.